top of page
affiche 120 ans vecto_page-0001.jpg

BAYONNE 2024, 

LES 120 ANS DE L’AVIRON BAYONNAIS.

 

"Chers amis, chers licenciés, chers parents, chers Bayonnais,

Tous les sportifs peuvent se réjouir, 2024 est une année olympique, qui plus est la France associée à l’organisation des JO. Les 24 sections de l’AB, Paris 2024, BAYONNE 2024 seront présentes sur le terrain. Pour l’Aviron Bayonnais, l’année 2024 marque également les 120 ans de sa création.

Une journée de fête autour du sport et des valeurs de l’Aviron Bayonnais, destinée à nos sportifs, les familles, nos partenaires, notre ville… Ce grand rassemblement populaire aura lieu le dimanche 19 mai de 9H à 23H (veille de passage de la flamme olympique à Bayonne).

Proposer, animer, faire découvrir toutes les pratiques sportives du club de façon ludique au cœur et en différents lieux de vie de la Ville de Bayonne dans un esprit festif et convivial. 

Un grand village Olympique sera dressé pour vous Place Verte Roland Barthes, l’Esplanade du Garage de la Nive et Stade des remparts Bélascain. Tout le club de l’Aviron Bayonnais sera mis à l’honneur au cours de cette journée. Venez participer en famille, entre amis à des initiations sportives, des jeux, des défis, des tournois … avec des surprises, des animations musicales et des concerts gratuits.

Nous comptons sur vous tous..."

L'Aviron Bayonnais, un club dans sa Ville,

Vive Bayonne, Vive l’Aviron Bayonnais !!!

HISTOIRE 1904 - 2024

 

Né en 1904 d’une révolte de jeunes rameurs et d’une scission de la Société Nautique de Bayonne, le club de l’Aviron Bayonnais a toujours su, au cours de ces 120 dernières années, revendiquer et préserver la liberté et l’indépendance, ainsi que l’ouverture d’esprit et la volonté de rencontre et de partage de ses débuts.

 

À l’origine "société" (terme de l’époque) de rameurs, le club s’est très vite développé pour devenir au fil du temps et des passions un club omnisports. Intégrant peu de temps après sa création des pratiques identitaires, telles le rugby (footballrugby à l’époque) et la pelote basque, il est devenu aux lendemains de la Grande Guerre "un club dans sa ville" offrant aux Bayonnais (mais pas que) 24 disciplines sportives.

 

120 ans de club, ce sont ainsi 4 générations de victoires et de défaites, de gloire et de désespoir, de joie et de tristesse. Ce sont 4 générations de médailles, de récompenses, de records, de coupes et de trophées.

 

Ce sont 4 générations de derbys avec nos voisins.

 

Ce sont 4 générations à occuper l’espace dans des sites emblématiques tels l’Esplanade du garage de la Nive, le camp Saint-Léon, le terrain d’Hardoy, le parc municipal des sports de Saint-Léon devenu stade Jean DAUGER, les courts de tennis des remparts, la baignade de la Nive, la piscine de l’Aviron, le fronton Saint-Léon, le trinquet de l’Aviron devenu trinquet Louis ETCHETO dit CHIPITEY, le terrain des remparts Belascain…

 

Ce sont 4 générations à courir, sauter, ramer, nager, marcher, lancer, combattre, tirer, rouler… et pousser (Pusa !).

 

Ce sont 4 générations en bleu et blanc.

 

Aujourd’hui, allant toujours de l’avant, toujours plus loin, toujours plus haut, le club compte 3 367 licenciés pour les seuls adhérents omnisports, et 4609 en intégrant les pratiquants de rugby (595 sociétaires) et de football (647 sociétaires). Et tous ces "avironards" sont encadrés par 220 éducateurs sportifs, 30 salariés et 295 bénévoles. Un des plus importants clubs omnisports en France, l’Aviron Bayonnais continue à porter haut son fanion bleu et blanc, entre tradition et modernité. 1904 – 2024, une histoire forte de 120 ans.

 

Ces "folles journées" des 120 ans seront également marquées par le rajout du nom d’Albert CHATAU sur le monument aux morts du club, l’organisation d’une exposition "30 objets qui ont fait l’Aviron" et la publication d’un livre "L’Aviron Bayonnais entre mythe et réalité".

bottom of page